95°- Le magazine qui optimise le Vitaliseur de Marion (ou pas)

magazine 95°

Pas besoin de posséder le Vitaliseur de Marion pour se sentir démuni, sans inspiration dans sa cuisine. Parce que la cuisson vapeur, c’est tout un art ! Oui oui.

Vous êtes peut-être de ceux qui pensent que la cuisson vapeur, c’est fade ou bien vous êtes désireux de mettre un peu d’originalité dans vos plats cuisinés vapeur. Les légumes avec filet d’huile d’olive et aromatiques, c’est bien, mais ce petit plus qui enchante vos papilles, c’est encore mieux !

C’est là que le magazine 95° montre le bout de son nez et vous apporte cette touche d’originalité. Seulement voilà, qu’en est-il vraiment ?

Si vous suivez le Murmure des étoiles, vous êtes sûrement tombé sur cet article Avis livre Paléobiotique de Marion Kaplan ou bien celui-ci Vitaliseur de Marion/Cuit-vapeur Ikea. Peut-être avez-vous sauté le pas en achetant ce fameux Vitaliseur de Marion (Je suis prescriptrice parce que je l’aime mon Vitaliseur et parce que je peux ainsi vous offrir des réductions sur les différents modèles, alors n’hésitez pas à me contacter)

Comme j’aime vous offrir mon expérience et aller jusqu’au bout des choses, j’ai testé le magazine 95° parce qu’il faut bien l’avouer, très peu d’informations circulent dessus. De plus, si vous êtes comme moi, vous aimez sûrement feuilleter les magazines avant de les acheter. Pas de chance, celui-ci ne le permet pas (à vérifier peut-être sur des stands ou lors de conférences). Il faut dire qu’il se laisse vraiment désirer car, on ne peut s’abonner quand ligne ou par courrier. (A noter, Si vous achetez le Vitaliseur de Marion, vous recevrez un hors série)

Alors, est-ce intéressant ? Cela vaut-il le coup ? … Je vous dis tout.

Quelques points techniques :

  • C’est un magazine qui fait 21,3 cm X 27,7. Un beau format qui met en valeur les photos.

  • Une couverture souple affichant une photo pleine page.

  • Bimestriel

  • Env une centaine de pages

  • Une trentaine de recettes

  • La sélection de l’équipe

  • Accès au site privé

  • Des interviews pour améliorer toujours plus sa santé.

  • Des conseils de Marion Kaplan

  • Un tarif de 4 euros 80 /mois

Et dans la pratique ?

Le magazine est de très bonne qualité avec un format assez grand. Pour les nomades, cela peut être incommodant. Mais pour les autres, les photos sont bonifiées avec ce format. Et quelles photos ! C’est un voyage visuel tout au long du magazine 95°. Il ne manque que les odeurs mais qu’à cela ne tienne, ces odeurs qui ne peuvent nous atteindre, nous poussent à expérimenter les recettes. Nous aussi, nous pouvons jouer au Grand Chef.

Mais revenons à la première page. Celle qui n’est pas notée. Elle est positive et nous inspire. Ainsi, dans le numéro 11, cette phrase nous accueille

« Tu es le créateur !»

Puis on avance et là, une table des matières découpées selon les Chefs et les intervenants avec en prime une mosaïque des photos des recettes. Mais ce n’est pas tout puisque la page qui suit, est un index des recettes. Classées dans « Entrées, Plats et Desserts Option Pains », il est très facile de préparer son menu. C’est vraiment une très bonne idée.

La suite de la lecture est fluide, passant d’articles sur le bien-être et/ou approfondissant certains sujets relatifs à la santé.

D’ailleurs, le magazine se dévore de par ses recettes mais aussi ses articles « santé ». Je dois dire que je préfère même ceux-ci aux recettes… Simplement parce que comprendre comment notre corps fonctionne, est une liberté incroyable. Le magazine 95° devient un outil pour reprendre son pouvoir et être responsable de soi. Que demander de plus ?!

Autre point positif avec un accès illimité au site 95degres.com. C’est un vrai plus avec la possibilité de visionner les vidéos des recettes.

Mais alors le magazine 95° a-t-il tout bon ?!

Presque…

Ce magazine est vraiment bien travaillé et bien pensé. Seulement (et cela ne concerne que moi), je suis plus traditionnelle.

Prenons par exemple deux maisons, l’une est de style contemporain (lignes épurées, matières béton, nuance de gris et noir…) et de l’autre, une maison rustique, colorée et un peu plus désordonnée (enfin vivante:)).

Eh bien ! Je prends la maison traditionnelle. C’est la même chose avec ce magazine. Il est épuré (couverture sombre qui marque d’ailleurs avec les empreintes de doigts) et me coupe un peu l’appétit.

J’aime découvrir… et les recettes des Chefs permettent de sortir des sentiers battus mais je ne retrouve pas cette chaleur que j’aime dans la cuisine, cette madeleine de Proust. C’est flagrant dans le numéro 11 parce que c’est Noël (en clair, les fêtes de fin d’année où la joie et la gourmandise à tous les niveaux, pétillent.)

Eh bien, le magazine est froid même glacial et je ne retrouve pas la magie de Noël. Ainsi, on retrouve un petit encart « Le repas de Noël » avec le chef Thony Billon et quelques feuilles de houx d’1 cm en haut des pages. Pire, la recette de Noël ne me donne pas envie. Cela reste très subjectif et ceux qui aiment le contemporain seront ravis.

Autres points négatifs

Je suis une femme active et maman d’un petit garçon de 5 ans. Si je fais à manger avec le Vitaliseur de Marion (cela est valable pour tous les cuits-vapeurs), c’est pour améliorer notre santé, mais aussi prendre du plaisir à préparer et manger de bons plats. Les recettes des Chefs sont esthétiquement parfaites mais inexploitables chez moi. Ce désir (et peut-être un effet de mode d’épuré tout) est louable mais placer la barre haute avec une cuisine luxuriante fait que les personnes ordinaires comme vous et moi:), peuvent se retrouver frustrer. Je me suis abonnée pour cuisiner tous les jours avec et pas pour épater belle-maman le dimanche ou les amis. Même si c’est sympa d’entendre des « Yahoo, c’est trop beau ».

magazine 95°

Comme un exemple vaut plus que des mots, je prends la recette du bouillon des sous-bois émulsionné.

J’imagine mon fils me dire « Maman, c’est quoi ce truc dans mon assiette… On dirait de la bave d’escargot “.)

Bah oui, je tiens à préciser que cuisiner pour les enfants, c’est pas de la tarte parce que oui, les couleurs jouent beaucoup mais aussi les textures.

Si Marion Kaplan passe par là… Il y a un marché à prendre du côté des enfants ! 🙂

Un autre point qui m’a quelque peu déstabilisé… Les propos de Marion Kaplan sont entrés dans ma vie grâce à son livre Paléobiotique ainsi, lorsque je me suis abonnée, j’ai pensé élargir les recettes de son livre. Il n’en est rien. Les recettes qui sont dans le magazine 95°, sont des recettes de type 3 et plus. C’est-à-dire quand le microbiote a retrouvé une bonne vitalité. Même si ma santé s’est améliorée et que parfois, je peux faire des écarts, cela reste en petite quantité. Il y a aussi des contradictions avec son livre.

Ainsi, dans un article intitulé « Les 10 essentiels pour un bon microbiote » par Patricia Repon, on retrouve du sarrasin, du riz, de l’avoine, des légumineuses, de la pomme de terre (Marion Kaplan dit que la pomme de terre était réservée aux cochons!).

Idem pour les recettes, le « Pain vapeur à la vanille» de Pierre Augé m’est impossible à manger car, il contient de la farine de riz et de l’amidon de maïs !!! C’est à en perdre son latin.

C’est ainsi qu’au fil des pages, on retrouve tantôt de la farine de pois chiches, tantôt de la farine de manioc, soja sous toutes ses formes (crème, lait, lécithine…).

Je comprends tout à fait qu’en incluant ce genre d’ingrédients, cela élargit l’audimat mais j’aurai aimé être informé avant de m’abonner. Parce que OUI, c’est possible de changer 1 ou 2 ingrédients en les remplaçant mais parfois cela change toute la recette et surtout, je me suis abonnée pour ne pas me prendre la tête. Je n’en pouvais plus d’adapter des recettes trouvées sur le net et qui finissaient à la poubelle.

C’est le cas de le dire mais je reste sur ma faim 🙂

Bon, en chipotant, une section avec des sauces aurait été un plus. En effet, ce qui bonifie la cuisson vapeur, c’est l’assaisonnement et la sauce qui se marie à merveille avec le plat.

Pour conclure, je dirais que le magazine 95° avec son style épuré et luxueux ravira les amateurs, pour d’autres il deviendra un formidable outil pour se réapproprier son corps et sa liberté (ou pas:) )

Et vous, connaissez-vous le magazine 95° ?

Que pensez-vous de celui-ci ? Avez-vous des recettes fétiches au cuit-vapeur ?

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.