Journal de mon potager façon Gertrud Franck

potager

C’est la première année que je fais cette technique dans mon potager.

Si vous souhaitez, vous aussi l’expérimenter, vous trouverez un livre que j’aime beaucoup et qui m’aide à faire mes premiers pas… (Avis… Un jardin sain grâce aux cultures associées de Gertrud Franck).

Ce livre est essentiel car, cette technique n’est pas très répandue sur la blogosphère. Avant d’acheter ce livre, je n’ai trouvé qu’un seul article restant très vague, sur le sujet.

 ♥

 

Pour débuter mon journal, quelques détails sur mon potager. Me voici donc au printemps, avec une toute nouvelle parcelle de terrain de 300 m². Je suis entourée d’autres voisins et voisines jardiniers. Ma terre a été retourné au motoculteur. Cela était nécessaire la première année car, la terre est restée nue tout l’hiver (par conséquent, dure comme du béton)

Cela me fend le cœur de la voir ainsi, mais si la technique de Gertrud Franck est adoptée, l’année prochaine pas besoin de motoculteur. Gertrud Franck utilise des engrais verts ainsi que des inter-rangs d’épinards pour que la terre reste bien meuble. Elle donne ensuite un coup de bêche s’en retourner la terre, un coup de croc et de râteau et sème ainsi.

 

cosmos

 

Suivez moi dans cette belle aventure et venez partager vos impressions sur les cultures associées.   

Parties:

  • sculpture païenne

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz