Mères au foyer = la case « Autre »

Le fil d’Ariane de mon site serait de toujours être optimiste, remplit de joie de vivre et d’une envie de briller comme une étoile…Car la Vie quotidienne n’est pas toujours rose et nous avons un immense besoin d’amour et de réconfort. La madeleine de Proust est toujours là. Le geste essentiel et naturel de prendre dans les bras est présent. Comme une marque indélébile, il nous suit toute notre vie et prend forme toute au long de notre chemin. Cependant, il est parfois bon d’écrire sur un sujet plus épineux. Une situation qui bloque dans sa tête, dans son corps et qu »il est bon d’extérioriser.

 Alors voilà… Par rapport à mon expérience de jeune maman, la case « autre » que nous remplissons dans les formulaires, je ne la supporte plus!!! Tout ce qui découle de cette case est contraire à mon être profond et ma véritable nature.

Vous savez cette case que nous cochons pour indiquer notre situation professionnelle et/ ou personnelle. (Celle tout en bas de la liste)

Mais qu’est- ce que cela veut dire « autre »?

Et bien dans les gens qui se reconnaitront, il y a aussi les mères au foyer qui pour certaines ressentent cette petite pointe de « mais pourquoi je suis là- dedans? Hein ! J’existe pas?! »  

Parce que « autre », c’est un fourre- tout et la case est la dernière alors comme les produits discount, nous nous retrouvons tout en bas, histoire de bien se baisser pour cocher cette case.

Argg devinez quoi?… Je SUIS mère au foyer!

Par conséquent, un statut « autre » ou rien.

Il y a dans notre société actuelle, un déni de la mère au foyer et ce sur beaucoup de points. Celle-ci est par exemple rattachée à son conjoint (Sécurité sociale, CAF…) et perd un peu de son indépendance en tant que femme. Certaines le vivent très bien et d’autres comme moi se rebellent.

Pourquoi? Parce qu’être mère au foyer est pour moi un passage dans ma vie et l’occasion de vivre la plus belle expérience maternelle après la grossesse et l’allaitement.

Car OUI j’ai fait le choix de cesser mon activité pour profiter de mon enfant, aller jusqu’au bout de l’allaitement et surtout le voir grandir. Mon choix est ma liberté car je réponds à mon besoin vital. J’étais  là pour ses premiers mots et ses premiers pas aussi. 

Je sais que la frontière est immense entre les mères qui sont obligées de reprendre le travail et celles qui décident d’arrêter mais je ne souhaite pas aborder ce sujet ici. Nous avons toutes nos raisons et nos obligations. Mes priorités ne seront pas les vôtres et nous sommes toutes différentes par notre vécu et nos expériences ainsi le plus important à mes yeux, c’est que la douceur est essentielle pour votre être et pour cette magnifique connexion avec votre enfant. Faire des choix et aller jusqu’au bout, le plus sereinement possible.  

Voici je pense la réflexion la plus injuste que j’ai reçu :

« Oui mais toi, tu es tout le temps en vacances ou Tu fais quoi alors de tes journées?! »

Hum, la première fois cela vous percute en plein fouet.

Alors comment répondre à une telle question… Oups Une mère au foyer en vacances  se résume par le ménage, les lessives, le rangement, les repas, l’éducation de l’enfant (Fais pas ci fais pas ça… 🙂 et le mien que j’aime et j’adore teste ma patience et ma zénitude du matin au soir alors pff On respire calmement)

Autant dire J’adore les vacances ! Pas vous?

Au niveau professionnel, le jour où vous présentez votre CV, Oh mon Dieu, il y a un trou de deux ans dedans. Et cela, les entreprises n’aiment vraiment pas.

Pourtant, je serais la première à dire qu’être  mère, c’est un avant et un après:

LA TRANSFORMATION ou la métamorphose.

(La chose indescriptible qui se passe dans tout notre être et qui chamboule tout physiquement, émotionnellement et psychologiquement.)

Et puis après tout s’enchaîne, les couches, les tétées, les nuits, les couches, pas de nuit, les tétées.

Sur mon CV, j’aimerais écrire « personne très fière d’avoir donné la vie, d’avoir et de tenir encore le coup lorsque la nuit a été trop courte, quand mon bébé est malade, à une dent qui pousse ou qu’il fait la 100000 ème bêtise de la journée et qu’il n’est que 10 heure du matin. Que dans tout cela, j’essaie de me caler un moment détente (un bon bain Yahoo) ou juste aller chez le coiffeur (Histoire de retrouver mon identité féminine!!!)

Enfin voilà, une mère au foyer a beaucoup d’humour, de la patience, dix bras et 4 paires d’yeux mais surtout un TRAVAIL à plein temps alors  où est passée notre identité sociale, notre reconnaissance par la société. Pas besoin d’une médaille juste du respect

Nous avons une place à part entière dans cette sacro- sainte société. Ce petit billet en forme d’étoile n’est qu’une infime pensée et il y aurait tant à dire… Peut-être avez-vous envie de vous exprimer sur votre expérience, vos déboires ou vos moments de bonheur qui font tout oublier… 

Avant de terminer, j’aimerais dire à toutes les Mamans (mères au foyer ou ayant repris une activité professionnelle…) que vous êtes formidables car il en faut du courage, de la force et de la patience avec notre nouvelle vie mais quel BONHEUR et quelle joie en retour !!!  

  • sculpture païenne

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz