Partie 3: Le potager et vous, un lien d’Amour

le potager et vous

Cet article ne concerne pas la partie technique du potager. C’est une jolie parenthèse au-delà d’une vision matérialiste du potager.

Le potager et vous

Vous savez, à présent que je suis païenne. Bien que je vous détaille techniquement mon potager avec entre autres la méthode de Gertrud Franck, je ne peux que vous inciter à aller plus loin. Aujourd’hui, je vous emmène avec moi, pour que votre regard sur la Vie (et sur vous-même) soit doux et bienveillant. C’est un peu comme la bénédiction dont je vous parlais ici. Votre assiette est belle et bonne mais si vous bénissez ce que la Terre Mère vous a offert, vous la rendez lumineuse et vibrante d’une énergie incroyable. C’est cela la reliance au cœur. Ce quelque chose en plus qui change tout.

Au potager, c’est pareil. Vous pourrez semer, planter, récolter « mécaniquement », vous passerez à côté de l’essence même de la Vie. La connexion avec la Terre Mère.

Les petites attentions (marcher pieds nus dans l’herbe, prendre le temps de respirer ou d’admirer une abeille butinant une fleur) ne servent qu’à vous ouvrir à d’autres perceptions, d’autres possibilités.

Mon choix très personnel de ne plus être végétarienne, c’est fait parce que je me suis rendu compte que nous étions tous au même niveau. Les végétaux souffrent aussi. Par conséquent, manger son plat de légumes sans conscience de la vie qui en découle revient pour moi à manger un animal sans conscience. Mais cette vision n’engage que moi. Ainsi, j’ai un respect infini pour tout être vivant… que ce soit la pierre sur mon chemin, l’arbre majestueux ou la fleur qui s’épanouit.

Lorsque vous êtes dans votre potager, ce n’est pas vous qui êtes maître en ces lieux. Vous interagissez avec tous les éléments autour de vous. Ouvrez votre cœur, laissez-vous porter par votre voix intérieur et vous verrez que vos actes vont changer. Vous ne couperez plus une branche ou une plante sans lui demander et sans la remercier. Et si mes propos vous semblent abusifs alors demandez-vous s’il est normal de saccager, de piller, de détruire tout ce qui nous entoure pour la simple et bonne raison que nous sommes supérieurs et que nous voulons posséder.

Si vous pouviez voir la beauté tout autour de vous et en vous (à commencer par votre potager qui pousse grâce à la Terre Mère, au Père Céleste et à l’énergie, votre être serait lumineux.

Alors si vous vous ouvrez à ce « sacré », petit à petit, c’est toute votre Vie qui va changer. Les pieds enracinés. La tête dans les étoiles et le cœur qui bat au rythme de l’Univers.

Merci à vous de m’avoir lu et merci à la Vie.

  • sculpture païenne

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz