Potager: replanter ses pieds de tomates

potager tomates

Au début du mois de mars, vous avez semé vos graines de tomates, mais par chance, toutes vos graines ont pris et si vous êtes comme moi, impossible de faire le tri. Chaque année, je me retrouve avec ce dilemme. J’ai semé trois graines et voilà qu’il faut choisir la plus belle.

Mission impossible pour moi, du coup, voici comment éviter le gaspillage et ne pas avoir le cœur fendu, à l’idée de ne garder que la plus belle de vos pousses…

Par contre, il est important de jeter celle qui est trop chétive. Vous allez vous acharner sur une plante qui donnera des résultats médiocres. Il est aussi sympa de commencer son potager par des graines non hybrides. Vous pourrez ainsi récolter vos propres graines, avec une joie immense et une certaine fierté ! Et oui, rien que cela. En plus, vos graines deviendront de plus en plus fortes et adaptées à votre terre. Que demander de plus ?

Ah oui comment faire ? Alors, je vous guide ici pour vos débuts.

A cette période de l’année, il vous sera difficile de boire une trentaine de bouteilles d’eau de source en 5L (voire plus) mais l’année prochaine, vous pourrez vous y prendre un peu plus tôt.

Les bouteilles de 5 L sont parfaites pour les tomates, vous allez voir pourquoi.

 

potager tomates

 

Sur cette photo, vous pouvez voir trois semis de tomates réalisés dans une bouteille, dont j’ai coupé le capuchon. Si vous souhaitez des plants de tomates pour mi-mai, il faut semer la première quinzaine de mars. Mes trois semis sont beaux, du coup, je vais chercher deux autres bouteilles et une cuillère à soupe.

 

 

potager semis tomates

 

potager semis tomates

Je prépare une bouteille avec du terreau et un peu de fumier de cheval puis je creuse un trou. Je prends ma cuillère à soupe et prélève ma pousse avec un bon morceau de terreau. Pour que cette technique fonctionne et n’agresse pas les pousses de tomates, il ne faut surtout pas toucher la tige velue.

Vous allez placer votre pousse dans le trou en touchant seulement la terre. Déposez un peu de terre puis tassez légèrement. Rajoutez encore de la terre mais cette fois en vous arrêtant un peu au-dessous des cotylédons.

 

potager tomates

 

Et voilà, cette technique peut sembler stressante pour la plante mais toutes mes pousses reprennent bien, de cette façon et entre nous, je préfère éviter d’en garder qu’une sur les trois.

Par la suite, je rajoute du terreau au fur et à mesure que mes pousses grandissent ainsi des racines se font au fur et à mesure sur la tige. La bouteille de 5 L permet de tenir jusqu’à la mi-mai. Date à laquelle, elles retrouveront le potager, les papillons et les abeilles.

  • sculpture païenne

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz