SOS allaitement: l’objet miracle !!!

allaitement outils unsplash

Vous connaissez les joies de l’allaitement comme l’engorgement des seins ? Pour celles qui sont enceintes, il est bon de se préparer et pour celles qui l’ont déjà été…Vous comprenez ce dont je parle.

Alors, cet objet miracle… celui qui pourrait bien vous sauver en cas d’extrême urgence.

Je vais vous en parler mais d’abord, je souhaiterais partager, avec vous mon aventure.

Pendant ma grossesse, j’avais trois désirs (en dehors de mes envies de salé):

  1. Un accouchement naturel où personne ne viendrait me déranger toutes les 30 secondes. Ce fut presque le cas puisque j’ai accouché dans le camion des pompiers et toute seule.
  2. Les couches lavables. J’ai essayé et bien au bout de trois mois, au revoir. Il faut une sacrée organisation, du temps et la peau de mon bébé n’aimait pas plus que cela.
  3. L’allaitement et sur ce point, ce n’était pas gagné avec mes mamelons  ombiliqués.

Pour celles qui ne connaissent pas, les tétons ombiliqués sont des tétons qui ne sortent pas ou très difficilement. L’allaitement n’est pas facile avec ce genre de tétons et dans mon cas, je voulais à tout prix allaiter. Cela me préoccupait beaucoup, au point de commander tout un attirail de “torture” :). Je me retrouve donc avec des Niplettes et un correcteur de bouts de seins de la marque Nûby.

allaitement Niplettes de chez Amazon
  Niplettes de chez Amazon

Les Niplettes fonctionnaient, mais je devais le faire souvent sinon c’était comme un soufflé, sorti du four. La douleur était aussi, assez présente du coup, j’ai abandonné. Idem pour la pompe Nûby, cela fonctionnait 30 secondes et hop dans leurs coquilles. En cherchant une belle image pour l’illustrer, je suis allée sur Amazon et depuis trois ans, le prix a sacrément augmenté. Je l’avais acheté 4 euros 50.

Allaitement Correcteur de seins de chez Amazon
Correcteur de seins de chez Amazon

Finalement, le jour de l’accouchement, j’ai eu droit à des bouts de seins anatomiques. Je devais les garder un mois, le temps qu’ils fassent effet mais, mes seins ne sont jamais sortis, même avec la succion. C’est ainsi qu’ils me suivront jusqu’à la fin de l’allaitement.

Au début, j’étais déçue de devoir mettre ses bouts de seins. Imaginez un peu la galère surtout à l’extérieur. Sortir le téton, coller le bout de sein sans le faire tomber et tout cela en moins d’une minute pour apaiser bébé.

Mais bon, je leur serais éternellement reconnaissante parce que j’ai réalisé mon rêve. L’autre avantage, c’est que je n’ai jamais eu de crevasses donc des tétons parfaits et des tétées trop agréables.

Seule ombre au tableau… Les engorgements !!! Là, c’est moins drôle.

La première fois, je n’ai pas fait attention et mes seins sont devenus douloureux et durs. Pour imager la chose… de vrais boulets de canon. J’en rigole mais, à ce moment, je ne faisais pas la maline. Et puis, j’ai eu l’idée d’utiliser la pompe magique à défaut d’une autre solution et au bout d’un certain temps (et un peu moins de lait en stock !)… le soulagement !!!

La fois suivante, je n’ai pas attendu et même si je nétais pas chez moi, hey hey quelques coups de pompe et un vrai bonheur.

Voili voilou donc aujourd’hui, je partage avec vous cette astuce. Après, je vous conseille de le faire qu’en cas d’urgence  et d’enlever seulement ce qu’il faut de lait pour être soulagé car, bébé, à la prochaine tétée, fera normalement bien son travail et tout rentrera dans l’ordre.

(Cette pompe est assez petite du fait qu’elle n’est pas conçue pour cela, alors il faut plusieurs coups.)

Je vous souhaite beaucoup de bonheur pendant votre allaitement et si vous avez envie de partager votre expérience ou échanger… Ce sera avec plaisir !

 

 

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.